Interview de __Z__ : l’anonyme le plus célèbre de Tunisie

Par
Publié le 20/11/2012
"La comédie électorale", publié par Z sur son blog DEBATunise, le 25 octobre 2009.

3. Le choix de l’anonymat.

 

Est-ce qu’aujourd’hui, tu considères que la liberté d’expression est réelle en Tunisie ?
Si j’expérimente ma situation, je peux tout dire. Depuis la révolution, je n’ai reçu aucune sorte de censure, ni aucune menace de la part de l’État… Je n’ai pas été embêté. Pourtant, mon blog est assez connu sur Internet et très visité. Donc oui, il y a une liberté d’expression.

La question est de savoir ce que l’on va en faire. L’ancienne presse de Ben Ali, qui est toujours là, peut aujourd’hui s’exprimer librement. Mais ce sont des gens qui ont toujours été dans l’autocensure et dans l’hypocrisie. Et aujourd’hui, ils n’arrivent pas à en sortir.

De plus, je crois qu’il y a un vrai problème de formation dans nos écoles de journalisme, certainement dû à une volonté politique de ne pas faire émerger une presse critique. Et puis, c’est peut-être lié aussi à des questions beaucoup plus prosaïques, de manque de moyens et de compétences techniques, tout simplement.

 

Malgré ce vent de liberté, tu comptes garder l’anonymat ?
Oui. Déjà, je veux rester libre, et n’avoir de compte à rendre à personne. Mais c’est surtout par rapport à ma profession d’architecte. Dans mon boulot, personne n’est au courant que je suis l’auteur de DEBATunisie. Et si je le dit, j’ai peur que ça ne joue pas en ma faveur.

Ma profession est très liée au système et au marché. Et ils ont peur des gens qui foutent la merde sur un blog. Ceux chez qui je travaille, sont en collaboration avec des dictatures, des grandes entreprises… Les architectes, c’est des gens vendus au système. Et je fais partie de ce monde-là.

Parce-que malheureusement aujourd’hui, si tu veux avoir un petit salaire pour vivre correctement, t’es obligé de te prostituer un petit peu. Le blog, c’est ma manière à moi de me défouler. Mais on est tous piégés finalement.

 

Mais par rapport aux autorités, tu penses qu’il existe encore un risque aujourd’hui de dévoiler ton identité ?
Le seul risque, c’est que je me fasse attaquer dans la rue par un imbécile. C’est tout. Mais je ne pense pas que l’État retombe dans une dictature à la Ben Ali. Enfin, on en sait rien… [L'interview a été réalisée avant les élections tunisiennes d'octobre 2011] Personne ne peut prédire l’avenir. Mais je crois qu’il y a eu une prise de conscience générale.

On n’acceptera plus de se faire duper ou manipuler. Il y a eu une révolution dans les têtes qui, pour le coup, a été un vrai succès. Tous les Tunisiens parlent de politique maintenant. C’est comme si en quelques mois, ils avaient suivi des cours intensifs de politique.

Si le peuple a acquis cette conscience des choses, je crois qu’on peut être tranquille. On ne tombera plus dans un système aussi débile. À moins que ce soit une dictature beaucoup plus subtile. Mais est-ce qu’une dictature intelligente existe réellement ? Pour moi, une dictature, par définition, c’est idiot, c’est bête, c’est simple.

 

Tu t’es déjà retrouvé devant des gens qui parlent de __Z__, sans savoir que c’est toi ?
C’est arrivé quand j’étais à Paris. Des Tunisiens parlaient de l’arrestation de Fatma Riahi, et ils évoquaient le fait que la police me recherchait. Moi, je l’avais pas très bien pris. Parce-que à cette époque, les gens disaient : “C’est un blogueur caricaturiste qui insulte le président.

Même sur la blogosphère, j’ai parfois été considéré comme un extrémiste. Alors que je n’ai jamais insulté personne. Au contraire, j’utilise la caricature et la métaphore pour retourner les choses dans l’humour. C’est pas parce-que tu dessines Ben Ali que tu l’insultes. Mais les gens reprenaient les arguments de la propagande.

 

Pourtant, beaucoup de Tunisiens te considèrent comme le meilleur caricaturiste…
Le problème avec la caricature, c’est que j’étais le seul. Donc je ne pouvais être que le meilleur ! [rires]. C’est maintenant que ça va vraiment commencer. Si je résiste à l’arrivée des nouveaux, là, je pourrai dire aux gens : “OK. Je suis un caricaturiste”. Car on ne peut pas mesurer le talent d’une personne qui est seule à exercer dans un domaine.

Quand je me suis lancé dans ce blog, au fond de moi, il y avait le côté petit enfant où tu es toujours content de faire un truc que les autres ne font pas. Même si des fois, le côté rationnel revenait. Notamment à cause de mes amis qui, eux, étaient très vigilants et me disaient : “Tu es en train de prendre des risques inutiles. Ben Ali, on va se le taper toute notre vie. En plus, à part quelques-uns de tes correspondants, personne ne reconnaît ton travail.” Mais malgré tout, j’ai continué à privilégier ma vision de petit garçon qui joue avec le feu.

(Suite, page 4)

Pages : 1 2 3 4

5 Commentaires

  1. Pingback: Tunisie : témoignages de familles de martyrs et blessés du Printemps arabe

  2. Pingback: 5 janvier 2008: révolte du bassin minier de Gafsa en Tunisie

  3. Sanchita

    31 janvier 2013 à 14 h 54 min

    la crise vous me faites bien rire !!!nos roblensaspes se fichent de nous !!!on ne respecte plus rien!!! et ca arrange tout le monde !!!en france il ni a jamais eu autant d argent !!!!les francais sont pris pour des imbeciles !!!les riches n ont jamais ete aussi riche !!!et les pauvres de plus en plus pauvres !!!un pays comme la france qu elle honte !!!

  4. Champions League Final streaming

    19 mai 2014 à 16 h 29 min

    Your style is really unique compared to other folks I have read stuff from.
    I appreciate you for posting when you’ve got
    the opportunity, Guess I will just bookmark this blog.

  5. Feres

    23 juin 2014 à 16 h 28 min

    Lancement de M24 TV Al Aqaria

    M24 TV Al Aqaria est une chaîne de télévision dédiée spécialement au secteur de l’immobilier.

    La chaîne M24 TV Al Aqaria vous permet de communiquer vos offres immobilières sur le grand Maghreb et le Moyen-Orient.

    M24 TV Al Aqaria est diffusée sur Nilesat, Fréquence : 11602, Polarisation: Horizontale, Symbol Rate: 27500.

    http://www.al-aqaria.maghreb24tv.com/

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>